Que sont donc ces petites galettes qui ont l'air si appétissantes et que vous pouvez admirer ici en gros plan :


Des Crumpets !

Formidable invention de nos voisins Grands-Bretons, nous avons découvert les crumpets en Australie dans notre supermarché local. Assez chères en Australie, nous n'achetions ces délicieuses galettes que lorsqu'elles étaient en promotion dans le style "2 pour le prix d'un et demi" et ces fameuses crumpets faisaient alors la joie d'un petit déjeuner. Oui, car la crumpet se périme vite et il était donc assez courant que les supermarchés les bradent afin de ne pas trop en perdre, faisant ainsi notre bonheur plusieurs matins.
Il vous faut donc finir le paquet de 6 dans la matinée sans quoi vous prenez le risque inconsidéré de voir apparaitre de petites tâches de moisi le lendemain. Mieux vaut donc jouer la carte de la prudence et engloutir goûlument vos crumpets tant que celles-ci sont encore comestibles !

Mais trêve de bla-bla, je vois d'ici quelques filets de bave qui vous pendent à la bouche... À vos fourneaux, voici la recette des crumpets :
Je tiens ici à remercier Bergamote du site Sucrissime, qui a, elle, déployé de grands efforts afin de trouver la recette parfaite et vous invite à aller faire un tour sur son site afin de lire son article !

Crumpets :
(pour environ 18 pièces)

250g de farine
175ml d'eau
175ml de lait
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
1 toute petite cuillère à café de sel

Dans un saladier un peu haut, verser la farine, la levure et le sel.
Faire tiédir très légèrement le lait avec l'eau.
Incorporer petit à petit les liquides aux poudres, en fouettant vigoureusement.
Laisser lever pendant au moins 1 heure.
Ne plus mélanger la pâte.
Beurrer des cercles à pâtisserie (les miens font 7,5cm de diamètre), les déposer sur la poêle légèrement beurrée (revêtement antiadhésif conseillé), faire chauffer à vide.
Quand la poêle est chaude, verser une petit louche de pâte dans chaque cercle, sur une épaisseur d'un peu plus de 1 cm, et laisser cuire doucement jusqu'à ce que le dessus du crumpet soit "sec" (plus humide, la pâte n'est plus blanche mais jaune).
Là, deux options :
- soit vous retirez les crumpets de la poêle
- soit vous retirez seulement les cercles, et retournez les crumpets pour que l'autre face dore légèrement.

Je préfère les crumpets dorés d'un côté, et blancs de l'autre (du côté "alvéoles").
J'ai re-beurré les cercles au bout de 2 fournées.

Si l'on ne possède pas de cercles à pâtisserie, j'ai lu que l'on pouvait utiliser des boîtes de thon (vides et scrupuleusement nettoyées), mais je reste dubitative sur le bon "décollement" des crumpets (ainsi que sur le découpage à l'ouvre-boîte qui risque, lors de l'utilisation, de vous abîmer les doigts).


Vos crumpets sont prêtes ? (ça rime !) Très bien, mais maintenant, comment les manger ?
La crumpet se mange de préférence chaude ou tiède mais pas froide.
Certains d'entre vous, pleins d'entrain, auront peut-être le courage de se lever aux aurores afin de confectionner, avec attention, ce délicieux plat matinal et ainsi faire le bonheur de leur conjoint(e)…
Mais d'autres, dont je tairai le nom, ayant besoin d'un peu plus de temps le matin et n'arrivant pas à aligner deux neurones avant 11h du matin bien sonnées, préféreront sûrement préparer leurs crumpets la veille afin de se réveiller tout en douceur le lendemain, et en se délectant de la moelleur de ces succulentes galettes pour leur brunch...
Il vous faudra donc conserver vos crumpets au frigo pendant la nuit afin de les préserver de tout risque bactériologique. La solution de facilité consistera donc à placer vos crumpets froides dans un grille-pain afin de les réchauffer avant de s'en délecter…

Mais l'ultime solution, la méthode qui vous fera atteindre le summum de la crumpet, la quête du Graal du petit déjeuner en quelque sorte, sera de faire réchauffer vos crumpets à la poêle dans laquelle vous aurez pris soin de faire fondre une noix de beurre.
Une délicate odeur se dégage alors de votre cuisine, poussant vos convives à s'extirper de leur lit au plus vite, afin de vous rejoindre pour le petit déjeuner... car tout le monde le sait bien : la crumpet se mange chaude, et par conséquent, n'attend pas !

Enfin, là ou l'exercice se corse et où seuls les plus chevronnés d'entre vous profiteront de l'expérience crumpet à son maximum, c'est dans l'ajout d'une confiture ou d'un quelconque nappage. Celui-ci devra être en adéquation avec la texture onctueuse du crumpet et ne pas rompre l'harmonie de sa tendre pâte.
Ainsi, tout type de pâte à tartiner comme le Nutella se prêtera à merveille pour la dégustation de vos galettes. Je pense ici à nos amis Belges qui ont la chance de disposer de pâte au Speculoos ou encore Côte d'Or... (avec "Noir de Noir", "Caramel" ou encore "Noisette", votre petit-déjeuner sera indescriptible…)
Les miels liquides ou autre sirop d'érable seront également parfaits (remplissant les petites alvéoles du crumpet) et la confiture de lait devrait également faire le bonheur de bien des gourmands... ou bien encore la confiture de mûre faite maison, en ayant pris soin qu'elle soit suffisamment liquide, ce qui, dans ma famille, est souvent le cas !
Mais une simple confiture de cerise, par exemple, conviendra moins en raison de sa texture, un peu trop "dure" pour la crumpet…

Ceux qui se demandent alors quel est l'ingrédient ultime qui poussera la crumpet à son paroxysme devront faire quelques efforts pour trouver le complément parfait…
Du Curd, cette fameuse recette anglaise, mi-confiture mi-gelée, d'une onctuosité sans commune mesure et qui fera prendre toute sa dimension à cette fameuse crumpet.
Dans ma quête du mariage parfait, j'aurai eu de très bons résultats avec du Lemon Curd, au citron donc, mais je sais que certains ne seront pas forcément passionnés par autant d'acidité à peine les pieds dans leurs chaussons...
Pour eux, la maison vous proposera alors une recette locale Néo-zélandaise, la crumpet au curd fruit de la passion...
Peu de mots seraient à même de vous décrire l'expérience culinaire d'un tel cocktail... Mais cette photo pourrait peut-être vous donner un léger aperçu de l'apogée que vous pouvez atteindre après quelques années de pratique !


Conseil du chef : Afin de vous donner de l'entrain pendant la préparation de vos crumpets, nous vous recommandons de chanter la chanson de Pierre Perret "Vous saurez tout sur le zizi" en remplaçant évidemment "zizi" par "crumpets". Essayez, vous verrez !

Epilogue français : C'est incroyable le vocabulaire dont on dispose pour écrire sur une bête galette de 6cm de diamètre...

Épilogue australien : Seul un français peut passer 30 minutes à parler d'un vulgaire paquet de crumpets à 2$ en promo chez Woolie ! 

Bonne dégustation !