Non, ce n'est pas depuis l'Europe que je vous écrit mais bien depuis l'Australie ! Précisément dans l'état du South Australia à une soixantaine de kilomètres au nord de sa capitale, Adelaide. Et oui ça y'est, c'était prévu depuis longtemps (dans nos agenda surtout), c'est Mardi 14 Juin que j'ai pris la route, seul, un peu avant 14h au départ de Melbourne. Madeleine préférait rester et profiter encore un peu de la vie à Melbourne. Il faut dire qu'elle a deux concerts au trombone et ça, ça ne se rate pas ! Moi il était prévu que je rejoigne Clément, un ami de longue date venu de France et qui arrive en plein milieu de rien : Uluru ! Le fameux caillou rouge qui dépasse en plein milieu du désert… C'est bien lui ! (autrement nommé Ayers Rock)
Sauf que ce beau caillou est à en gros 2500 Km de Melbourne par la route la plus directe et que vous vous en doutez bien, la route la plus directe c'est bien souvent la route la moins sympa :)
Mais le genou dans tout ça, vous demandez-vous ? Et bien après tout juste 6 semaines depuis l'opération et une ré-éducation intensive à force de kiné, je remarche presque normalement mais on le sent quand même un peu faible… Ne nous y trompons pas : quand ils disent entre 6 et 12 mois pour retrouver une parfaite mobilité, il faut se montrer patient ! Donc le genou va plutôt bien vu d'où il sort. Chirurgien et Kiné sont plutôt satisfait par rapport à la moyenne visiblement. M'étant en plus tapé un caillot de sang dans le mollet suite à l'opération, je suis sous haute surveillance et sous traitement anti-coagulant ce qui n'aide pas franchement à l'autonomie totale, devant faire une prise de sang dans un labo en gros tous les 10 jours… Puis il nous a fallu rendre l'appartement la veille de mon départ, et enfin, préparer un minimum le 4x4 pour la grande boucle que nous avons prévu de faire. Bref, vous l'aurez compris, tout ça à légèrement reculé mon départ prévu initialement le jour du débarquement, le 6 Juin !
L'arrivée de ce fameux pote Clément étant prévu depuis longtemps au 20 Juin, je pouvais difficilement partir après le 14, sans quoi c'était sûr que je serais en retard au rendez-vous ! Je ne sais pas vous, mais moi j'aime bien ce genre de rendez-vous où il faut prévoir au minimum 6 jours afin d'arrivée à l'heure… Ce n'est pas le genre de chose qui vous arrive dans n'importe quel pays !

Revenons-en à la route… Comme je le disais, la route la plus directe n'est pas franchement la plus intéressante. En même temps, raccourcir le temps de trajet par 2,5 n'est pas la meilleure chose à faire si vous voulez faire du tourisme en route ! J'ai donc choisi de tracer le plus vite possible vers les Flinders Ranges, un parc national à 450 Km au nord d'Adelaide. Je zappe donc quelques parcs nationaux entre Melbourne et Adelaide mais nous pourrons y repasser en finissant notre boucle avec Madeleine dans 3 mois… Et puis il y a certaines parties que je connais déjà alors concentrons nous sur l'inconnu : Le nord du South Australia et son fameux outback… Pour l'instant ce n'est pas trop mal : J'ai déjà parcouru 840 Km sur les 1200 Km qui me sépare des Flinders. Ce soir je me suis donc arrêté près de Dublin, tout petit bled au bord de la mer et avec un réseau plein de 3G, parfait pour vous envoyer ce petit article sur le blog !

Vu que le prochain point où j'aurai internet est encore totalement inconnu et même de façon certaine, très incertain, voici en gros la suite du programme : Demain Jeudi, fin de la route pour les Flinders Ranges et petite ballade dans le parc. Vendredi je tenterais de rejoindre le Lac Eyre, très connu ici pour être un des plus secs du pays… Et tenez vous bien : cette année il est plein d'eau !!! Visiblement c'est historique et l'on m'a franchement recommandé d'y faire le détour si c'était faisable. Je me renseignerais sur l'état des routes mais de toute façon, ça tombait plutôt bien car pour aller voir ce lac il faut passer par une des pistes mythique de cette grande île : La Oodnadatta track… (oui ça s'écrit bien comme ça). Cette piste par du nord des Flinders pour rejoindre Oodnadatta en passant par Marree et William Creek. Ces noms ne vous disent surement rien mais pour tout ceux qui ont pris cette piste, visiblement ça laisse un sacré souvenir ! Je bifurquerai à William Creek afin de rallier Coober Pedy Samedi soir. De là, les 735 Km qui me resteront jusqu'à Uluru ne seront plus qu'une formalité… à accomplir avant mon rendez-vous : Lundi 13h !